Guy Rodgers

Photographie par: Kinga Michalska

Les décisions prises par le gouvernement Ford d’abolir le Commissariat aux services en français en Ontario et de revenir sur la promesse de créer une université francophone à Toronto se sont révélées aussi choquantes qu’inattendues. Puis on a appris que le théâtre francophone La Nouvelle Scène à Ottawa ne recevrait pas le financement provincial attendu. L’ensemble de ces coupures est apparu comme un mouvement délibéré à l’encontre de plusieurs décennies de mesures visant à protéger les minorités francophones en Ontario. Les différentes communautés francophones du Canada se sont mobilisées pour appuyer leurs camarades fragilisés en Ontario.

Les Québécois anglophones et francophones se joignent à ceux-ci pour des raisons légèrement différentes. Les Québécois francophones s’identifient aux Franco-Ontariens en tant que minorité francophone au sein d’un continent et d’un monde dominés par l’anglais. Les Québécois anglophones s’identifient aux Franco-Ontariens en tant que minorité en situation de vulnérabilité.

Depuis sa création, ELAN n’a cessé de collaborer avec des artistes francophones du Canada, notamment à travers le réseau national de la Fédération culturelle canadienne-française, basée à Ottawa. La situation des anglophones du Québec est différente de celle des francophones hors Québec, mais il demeure essentiel que nous nous sentions tous comme des citoyens à part entière dans la province où nous vivons.

La création récente au Québec d’un Secrétariat aux relations avec les Québécois d’expression anglaise a lancé un message encourageant dans ce sens. Il est compréhensible que la suppression de services dans la langue d’une minorité soit perçue comme démoralisante. À la suite du tollé général, le gouvernement Ford a exprimé la possibilité de revenir sur ses coupures peu judicieuses qui ont permis de réaliser de petites économies financières à un coût social très élevé. C’est une victoire pour ceux qui croient à la meilleure part de la nature humaine.

Guy Rodgers

Directeur exécutif


Lectures complémentaires

The Star (anglais)
https://www.thestar.com/opinion/contributors/2018/11/23/cuts-to-french-language-services-hurt-us-all.html

#ONFR (français)
https://onfr.tfo.org/crise-linguistique-dix-jours-et-dix-moments/

Journal de Montreal (français)
https://www.journaldemontreal.com/2018/11/22/le-message-de-cet-anglo-ontarien-en-soutien-a-ses-concitoyens-francophones-devient-viral-en-ontario