Le Sommet des arts a été créé par ELAN pour permettre à notre communauté de mieux saisir les liens qui nous unissent en tant qu’artistes, travailleurs culturels, diffuseurs, bailleurs de fonds et membres du public, et comment nous pouvons nous entraider pour renforcer notre communauté grâce à une collaboration réfléchie et à des échanges fructueux.

ELAN est conscients des nombreuses discussions qui ont cours actuellement en matière d’accès et d’inclusion, de conditions de travail, de considérations économiques, d’appropriation ou autres obstacles qui peuvent empêcher notre communauté de s’épanouir.

Dans le cadre de ce projet, nous nous engageons à reconnaître et à trouver des moyens pratiques pour valider les expériences diversifiées des artistes anglophones, qui constituent un segment important de la nouvelle identité collective du Québec.

Nos actions consisteront à :

  • Recueillir des informations – compiler et partager les ressources existantes
  • Établir des liens entre Montréal et  les régions
  • Avoir des conversations en personne et en ligne pour en apprendre davantage sur les besoins, les désirs, les obstacles et les actions auxquels font face les artistes
  • Organiser un événement d’une journée le 28 février 2019 (gardez la date!)
  • Identifier, soutenir, et créer des opportunités et des initiatives significatives qui reflètent les conversations, les recherches, et le processus global de ce projet

Soyez engagé ! Vos opinions et vos commentaires sont importants !
Nous vous enverrons des sondages bientôt ! Surveiller votre boîte courriel !
Nous apprécions votre participation !


Si vous avez des questions sur ce projet, n’hésitez pas à contacter Amy Macdonald par courriel : amymacdonald@quebec-elan.org

ELAN sera présent à la Biennale CINARS 2018 qui se tiendra du 12 au 17 novembre 2018 au Théâtre Sainte-Catherine. Emilia Alvarez et Mariam Assaf, responsables du Programme d’accès au marché des arts de la scène, seront au kiosque d’ELAN. Si vous assistez à cet événement, ne manquez pas de passer nous dire bonjour !

La Biennale CINARS est un événement de promotion et de réseautage international. Tous les deux ans, l’événement attire plus de 1 550 professionnels provenant de plus de 40 pays. Durant toute la semaine, on peut profiter des spectacles offerts par des artistes locaux et étrangers, participer aux activités de réseautage et aux ateliers de formation, et bien d’autres choses encore ! Cliquez ici pour en savoir plus sur CINARS.

Guy Rodgers avec Mélanie Joly (Ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie)

Il y a quelques années, j’ai été invité à faire partie du conseil d’administration du Salon du livre de Montréal, qui cherchait à devenir plus diversifié et inclusif. Le mandat d’ELAN consiste notamment à développer des liens avec la communauté artistique francophone du Québec. J’ai donc accepté de m’y joindre. Cela dit, je ne suis pas le premier : des écrivains et des éditeurs anglophones ont déjà participé au Salon, à une époque où les deux solitudes se démarquaient de manière plus profonde. Le Québec a changé. Le personnel et les membres du conseil d’administration du Salon du livre ont plaidé avec force auprès de la Quebec Writers’ Federation et de l’Association des éditeurs anglophones du Québec pour les convaincre qu’il était temps de repartir sur une nouvelle base. Une entente a été conclue et un grand nombre d’écrivains anglophones participeront cette année au Salon du livre de Montréal, qui se tiendra du 14 au 19 novembre prochains. Si vous aimez les livres, je vous recommande fortement de vous y aventurer, et j’espère vous voir là-bas.

Il y a deux autres nouvelles initiatives intéressantes dont je veux vous parler. Elles ont été mises en œuvre dans le cadre du Plan d’action fédéral pour les langues officielles 2018-23. La première est une programme de micro-subventions qui soutiendra les 300 écoles des commissions scolaires anglophones du Québec afin de leur permettre d’inviter des artistes à s’impliquer auprès des élèves. ELAN travaille en collaboration avec le ministère du Patrimoine canadien à l’élaboration d’un programme si simple et convivial que toutes les écoles du Québec auront envie d’y participer plusieurs fois au cours des quatre années que durera le projet. Ce programme permettra à de nombreux artistes de travailler dans les écoles.

Le deuxième programme des Langues officielles a été conçu pour venir en aide aux médias communautaires, dont la survie est menacée par la montée des conglomérats médiatiques mondiaux. Or nous avons besoin de médias locaux plus forts pour que les communautés soient plus fortes. Nos collègues francophones hors Québec disposent d’associations représentant les radios et les journaux communautaires. Les anglophones du Québec ont la Quebec Community Newspapers Association (QCNA), mais aucun groupe ne représente la radio communautaire. ELAN a accepté de combler cette lacune avec l’aide de Hugh Maynard, qui possède de vastes connaissances et une grande expertise dans ce domaine. Vous en saurez bientôt davantage sur ces deux initiatives.

Nous avons un nouveau gouvernement au Québec, et une nouvelle ministre de la Culture. Je tiens à féliciter Mme Nathalie Roy pour sa nomination. Mme Roy est membre de l’Assemblée nationale depuis 2012 et j’ai eu plusieurs échanges très positifs avec elle. Nous étions également heureux d’apprendre que la cheffe de cabinet de Mme Roy serait Manon Gauthier, qui fut responsable de la Culture et du Patrimoine au sein de l’administration Coderre à Montréal. ELAN se réjouit à l’idée de travailler avec ces deux nouvelles élues.

 

Guy Rodgers

Directeur exécutif