Guy Rodgers avec Kristelle Holliday, et Ziv Przytyk du ShazamFest au “Made en Estrie”, Sherbrooke QC.

Le mois d’avril marque le début d’un nouvel exercice financier. Les projets de l’année dernière sont terminés, mais leur impact continue de se faire sentir. Le Sommet des arts s’est révélé être la plus importante rencontre communautaire qu’ELAN ait initiée depuis 2011. L’un des avantages qu’il y a à rassembler des gens pour leur permettre de partager leurs idées, connaissances, rêves et projets, c’est de créer un réseau de liens, telle une multitude de nouvelles synapses se produisant entre les neurones. Le pouvoir créateur du cerveau réside dans sa remarquable plasticité. Il en va de même pour une communauté en bonne santé. Parmi les connexions qui se sont établies au cours du Sommet des arts, certaines se transformeront en projets de collaboration entre artistes et travailleurs culturels. Les idées qui ont émergé ces derniers mois auront un impact sur les projets d’ELAN dans les années à venir.

Le mois d’avril est aussi le moment de lancer de nouveaux projets. Nous avons effectué les deux étapes de recherche préalables au projet ARTS2U, et nous entrons maintenant dans la phase de développement, grâce au fonds de Stratégie numérique du Conseil des arts du Canada. Ces recherches étaient de nature très technique, mais l’idée qui sous-tend le projet est assez simple. Comment les artistes et les producteurs culturels peuvent-ils utiliser la technologie numérique pour mieux communiquer avec le public tout en gardant le contrôle de leurs propres données? ELAN se prépare également à lancer un autre projet d’envergure, celui-là rendu possible grâce au Plan d’action pour les langues officielles mis en place par le gouvernement fédéral. Par l’entremise de son programme de bourses Artistes Inspire, ELAN vise à multiplier la présence d’artistes dans les écoles publiques anglophones du Québec au cours des quatre prochaines années. C’est un projet vaste et ambitieux, mais nous avons une équipe magnifique qui travaille avec nous pour le réaliser. Vous entendrez beaucoup parler des bourses Artistes Inspire au cours des prochains mois.

J’étais à Ottawa le 11 mars dernier, lorsque Mélanie Joly, la ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie, a lancé une consultation publique sur la modernisation de la Loi sur les langues officielles, qui aura 50 ans cette année. Le Canada et le Québec ont beaucoup changé depuis 1969, et la loi doit être mise à jour, mais elle demeure essentielle pour la vitalité des communautés de langue minoritaire. ELAN participera activement aux discussions visant à moderniser la Loi sur les langues officielles, car elle est d’un grand soutien pour la communauté de langue anglaise au Québec, ainsi que pour ses artistes.

Guy Rodgers

Directeur exécutif

Guy Rodgers au Sommet des arts – 2019

Photographie par : Sufia Duez

ELAN célèbre ses 15 ans en 2019. Votre environnement a sans doute changé au cours de cette période, plus ou moins, selon votre âge et de votre cheminement personnel. Mais l’un des nouveaux repères que la plupart d’entre nous avons en commun, c’est Facebook, qui a également vu le jour en 2004. Il est étonnamment difficile de se souvenir du monde « pré-FB », à l’époque où nous utilisions encore des babillards électroniques et des télécopieurs. Je ne prétends pas que l’impact d’ELAN soit comparable à celui de Facebook — pour le meilleur ou pour le pire — mais il est certain que notre environnement local a radicalement changé, et ce à bien des égards.

ELAN a été créé pour servir de réseau aux artistes d’expression anglaise qui faisaient face à un problème linguistique. L’objectif pragmatique d’ELAN était de créer des ponts avec nos voisins francophones. L’autre problème, plus décourageant mais moins tangible, c’était la réalité d’un pays nettement divisé entre le Canada anglais et le Québec français. ELAN a consacré ses dix premières années à documenter la renaissance culturelle anglophone qui s’est produite au Québec, ainsi qu’à rendre les artistes d’expression anglaise plus visibles à l’extérieur de la province. Nous avons démontré que nous pouvions, ici, nous sentir fiers d’être québécois, et être de véritables ambassadeurs de la culture québécoise.

Pour la plupart des jeunes membres d’ELAN, la question linguistique n’est pas un problème, ou en tout cas pas un problème important, ce qui témoigne du chemin parcouru à cet égard. Ce changement a pu se produire en partie parce que notre monde est devenu plus ouvert à la diversité et à l’inclusion. En devenant de moins en moins préoccupé par les problèmes linguistiques, ELAN a pu diriger son attention vers les questions plus vastes de la diversité et de l’inclusion, lesquelles sont au cœur de notre projet du Sommet des arts. Beaucoup d’entre vous ont déjà participé à des activités concernant le Sommet des arts, et nous vous invitons à participer à d’autres événements à venir durant le mois de mars. De plus amples informations sur ces événements seront diffusées dans nos prochains bulletins mensuels, ainsi que sur notre site web et dans nos pages de réseaux sociaux. En célébrant les réalisations d’ELAN au cours des 15 dernières années, nous élaborons également une nouvelle cartographie pour les décennies à venir.

Guy Rodgers

Directeur exécutif

 

 

Artists Inspire Grant à venir !

Restez à l’écoute pour plus d’informations sur nos subventions ArtistsInspire, une initiative à destination des écoles anglais élémentaires et secondaires québecoises, à partir du premier avril – 2019 !

Le Sommet des arts est une série de consultations communautaires visant à mieux comprendre les liens qui nous unissent tous en tant qu’artistes, travailleurs culturels, organisations artistiques, bailleurs de fonds et auditoires, et comment nous pouvons renforcer notre communauté grâce à une collaboration réfléchie et à des échanges fructueux.

À ELAN, nous sommes conscients des nombreux débats qui ont lieu en ce moment sur les questions d’accessibilité, d’inclusion, de conditions de travail, d’économie, d’appropriation culturelle et d’autres obstacles qui empêchent notre communauté artistique de s’épanouir.

Les séances d’Assertion ont été conçues pour que vous puissiez faire entendre votre voix. Au cours de ces consultations, vous pourrez communiquer vos suggestions et idées de toutes sortes afin d’améliorer l’état des arts au Québec. Vos propositions aideront à formuler des recommandations concrètes et à définir les prochaines étapes à franchir pour ELAN et nos partenaires.

Les participants pourront :

  • Engager un dialogue ouvert sur les besoins et les désirs de notre communauté, ainsi que sur les obstacles qui nous empêchent d’atteindre notre vision artistique ;
  • Partager des informations concernant des ressources utiles déjà existantes ;
  • Réseauter avec d’autres intervenants du milieu artistique ;
  • Contribuer aux développements et aux initiatives significatifs qui émergeront de ces conversations.

Lors de ces série, nous souhaitons écouter activement les participants afin de trouver des moyens concrets pour reconnaître et valider les expériences diversifiées des artistes d’expression anglaise, qui constituent un aspect important de l’évolution identitaire du Québec.

*** Une collation sera servie à chaque événement  ! ***

La question de l’accessibilité est importante pour nous, et votre temps aussi est précieux ! Les personnes assistant à ces séances recevront des honoraires de 20 $. Pour recevoir vos honoraires, vous DEVEZ vous inscrire à l’avance sur Eventbrite ET sélectionner l’option Ticket avec honoraires *.

Veuillez noter qu’il y aura plusieurs séances d’assertion. Les participants ne peuvent recevoir qu’un seul honoraire. Il faut s’inscrire à chacun des événements via Eventbrite.

Séances d’assertion :

7 février 2019 – MAI 
10h – 12h
Suivez ce lien pour obtenir plus de détails, connaître le lieu des séances ou obtenir vos billets 

7 février 2019 – MAI 
13h – 15h
Suivez ce lien pour obtenir plus de détails, connaître le lieu des séances ou obtenir vos billets 

17 février 2019 – Concordia 

Suivez ce lien pour obtenir plus de détails, connaître le lieu des séances ou obtenir vos billets

19 février 2019 – Studio XX
17h – 20h
Suivez ce lien pour obtenir plus de détails, connaître le lieu des séances ou obtenir vos billets 

Pour plus d’nformations, veuillez contacter farahfancy@quebec-elan.org ou composez le 514-919-2775.

Modératrice

Les séances d’assertion seront animées par Farah Fancy. À titre de doula, artiste, productrice, travailleuse communautaire et consultante, Farah recourt aux arts depuis vingt-cinq ans pour enseigner l’égalité, les droits sociaux, le récit de soi, l’épanouissement personnel et le rapprochement entre communautés. Elle s’implique auprès de populations multiculturelles afin d’engager dans des pratiques artistiques des communautés diversifiées en termes de classes, sociale, d’appartenance ethnique, de capacités physiques, de sexe et de générations, et les aider à surmonter leurs barrières émotionnelles et culturelles. Farah a cofondé Le Groupe Herencias, dont le mandat est de recourir aux arts pour favoriser la promotion, l’échange et l’acceptation en matière d’identité, de culture et de patrimoine par le biais de la création, de l’éducation et de la formation, de l’engagement communautaire et de la consultation.

 

Nous reconnaissons l’appui financier du gouvernement du Canada, du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil des arts de Montréal, et du Conseil des arts du Canada.

 

 

Travailleurs artistiques et culturels, nous savons le travail et le temps que vous dévouez à la mission de votre organisation, et ce malgré les barrières tel que le manque de financement ou la difficulté à communiquer impacts et valeurs. Aidez-nous à compiler des donnée concrètes.

Grâce à ce sondage, nous espérons mieux identifier les obstacles auxquels font face les organismes culturels et artistiques. Veuillez ne soumettre qu’un seul formulaire de réponse par organisation. Merci beaucoup !

Notez que le sondage est uniquement disponible en anglais, mais les réponses en français sont les bienvenues !

Participez à notre sondage !

Votre engagement est très précieux. Consultez la page web pour vous tenir au courant de futurs sondages ainsi que des ressources, rapports, événements et méthodes de participation.

Nous reconnaissons l’appui financier du gouvernement du Canada, du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil des arts de Montréal, et du Conseil des arts du Canada.

 


Conférence d’activation du Sommet des arts

Cliquez ici pour consulter la programmation 

Cliquez ici pour des informations sur l’accessibilité – en anglais

28 février, 2019
8h – 17h
BAnQ – 475 Boul de Maisonneuve Est

Cette Conférence d’activation s’adresse à toute personne intéressée à rechercher des solutions créatives, à trouver des modes de mobilisation, à multiplier les ressources, à identifier les besoins en capacités, à développer des réseaux et à être proactifs dans une atmosphère agréable et positive qui affectera de manière constructive et productive l’état actuel des arts au Québec.

Cette conférence vous donnera accès à :

  • Un mini-conférence d’education populaire sur la collaboration éthique avec les artistes Inuits, Métis, et des Première Nations.
  • Des ateliers sur divers thèmes tels que :
    • Le bien-être des artistes, les artistes dans les écoles, les artistes et la politique identitaire, les subventions, l’accessibilité aux arts et la création de liens entre les différents secteurs et régions.
  • Des occasions de développement et de partage des ressources collectives.
  • Des possibilités de réseautage visant à développer des liens durables.
  • Une participation au Débat public. Chacun de nous possède une expertise. Imaginez combien le partage de nos expertises pourrait contribuer à transformer l’état des arts au Québec ! Un certain nombre d’artistes présenteront leurs projets de changements aux participants du Sommet. Les artistes qui recevront le plus grand nombre de votes pourraient se mériter jusqu’à 1500 $ pour concrétiser leur projet. Surveillez notre appel à soumissions, qui commencera au début février.

Pour plus d’informations sur les modalités d’inscription, l’accessibilité et les bourses de déplacement pour se rendre à Montréal depuis d’autres régions du Québec, veuillez cliquer ici (en anglais).

Appel aux bénévoles

La conférence d’activation d’une journée du Sommet des Arts est imminente et nous avons besoin d’aide ! L’événement aura lieu le 28 février 2019 de 8h à 17h. Les bénévoles ont la possibilité d’aider à l’organisation de l’évènement pour quelques heures, toute la journée, et/ou pour les dernières étapes de la planification. Si vous êtes intéressé pour faire du bénévolat avec nous durant cet événement, contactez Christale à sota@quebec-elan.org.

 

Pour plus d’information sur le Sommet des Arts. rendez-vous sur la page internet ou contactez Farah Fancy à farahfancy@quebec-elan.org.

Nous reconnaissons l’appui financier du gouvernement du Canada, du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil des arts de Montréal, et du Conseil des arts du Canada.

 

Guy Rodgers avec John Hobday (consultant artistique; il a travaillé pour le Conseil des arts du Canada, la Fondation de la famille Samuel & Saidye Bronfman, CBC, etc.) au Sommet des arts en 2011.

Photographie par Dimitri Nasrallah

Il y a quinze ans, en 2004, le Sommet des arts du Québec réunissait 150 artistes et travailleurs culturels pour faire le point sur la renaissance culturelle anglophone qui avait commencé à se manifester après le référendum de 1995. Le nombre croissant d’artistes anglophones ayant choisi de vivre et de travailler au Québec fut alors une révélation pour nous tous, et c’est ce qui entraîna la création d’ELAN. Sept ans plus tard, en 2011, ELAN organisait le premier Sommet des arts, un rassemblement d’une durée de trois jours réunissant des artistes et des travailleurs culturels œuvrant dans toutes les disciplines et provenant de diverses régions du Québec. Les activités principales eurent lieu à la Société des arts technologiques (SAT), où plus d’une centaine de leaders communautaires purent discuter des défis et des opportunités qui se présentaient à eux, tout en ébauchant des stratégies et en échangeant des idées novatrices. Des activités satellites eurent lieu au théâtre Centaur, notamment le lancement du livre Minority Report : An Alternative History of English-Language Arts in Quebec, ainsi qu’une série de tables rondes stimulantes présentées à la Maison du Conseil des arts de Montréal.

Au cours des mois de février et mars prochains, ELAN travaillera à préparer une nouvelle édition du Sommet des arts, où l’on mettra l’accent sur les questions de diversité et d’inclusion. Lors du Sommet de 2011, nos priorités étaient d’établir des liens avec les artistes de la relève, les disciplines émergentes et les communautés artistiques en dehors de Montréal. Pour l’édition 2019, la coordonnatrice du projet, Farah Fancy, souhaite élargir le format de la consultation de manière à inclure des discussions en petits groupes et des consultations personnelles à travers tout le Québec, et ce afin d’engager un groupe de gens plus diversifiés dans la conversation. Avec l’aide d’Emily Enhorning, coordonnatrice aux adhésions chez ELAN, Farah a également préparé deux courts sondages auxquels nous vous invitons à participer. L’un concerne les artistes à titre individuel et l’autre, les organismes artistiques et culturels. Chaque sondage ne devrait prendre que quelques minutes à remplir.

Aujourd’hui, en 2019, la communauté artistique anglophone est bien différente de ce qu’elle était il y a 15 ans. ELAN a été fondé par des artistes dont les références étaient enracinées dans les questions linguistiques et les tensions politiques entre les deux solitudes qui ont prévalu tout au long du XXe siècle. Faire face à ces questions a constitué une partie importante de notre mandat, et nous pouvons constater que des progrès importants ont été réalisés depuis. De nouveaux défis et opportunités sont apparus au XXIe siècle. Cette édition du Sommet des arts marquera un tournant pour ELAN. Ce sera l’occasion d’une transition générationnelle, d’une part, mais aussi de réactualiser le mandat et la mission d’ELAN pour ses membres actuels et futurs. Nous espérons que vous y participerez en grand nombre.

 

Guy Rodgers

Directeur exécutif

L’équipe ELAN est de retour au travail et prête à entamer une nouvelle année qui s’annonce passionnante ! Nous avons hâte de vous informer de nos projets et activités de promotion, et de vous convier à nos ateliers pratiques et à nos cinq à sept !

L’année 2019 marque également le 15e anniversaire d’ELAN, et nous avons beaucoup de choses à célébrer ! Si vous n’avez pas encore pu le faire, consultez notre bilan de l’année 2018 (en anglais seulement) pour obtenir une vue d’ensemble de nos activités de l’année dernière !

Bonne année 2019 à tous !

Guy Rodgers avec Aaron Salomon, Andrew Tay, and Caroline Lussier

Photographie par : Sandra Belanger

Le début d’une nouvelle année est toujours l’occasion de réfléchir aux accomplissements passés et d’envisager des projets pour l’avenir. 2018 a été l’année la plus active de toute l’histoire d’ELAN. Le festival Arts Alive! Québec, dirigé par Anne Clark, a permis la tenue d’une série d’événements multidisciplinaires dans les villes de Hudson, Knowlton, Huntingdon, Wakefield et Québec, ainsi qu’une série d’événements musicaux et littéraires dans plusieurs bibliothèques. Christie Huff et l’équipe de l’initiative ACE ont lancé une nouvelle série de projets Arts, communauté et éducation afin d’amener les artistes à œuvrer dans les écoles du Québec. June Park a animé plus d’une vingtaine d’ateliers à Montréal et en région pour aider les artistes de la scène à développer leur carrière, et Emilia Alvarez et Mariam Assaf ont organisé des spectacles promotionnels au Canada, aux États-Unis et au Royaume-Uni.

En raison de cette croissance d’activité, ELAN a dû créer un cinquième poste à plein temps. Jackie Smeaton a joint notre équipe au mois de décembre à titre de nouvelle directrice des ressources humaines et administratives. Jackie apporte à ELAN sa grande expérience en matière d’administration et de gestion des ressources humaines, ainsi que sa sensibilité d’artiste. Nous avons également embauché Lital Khaikin en tant qu’adjointe aux adhésions et aux communications dans le cadre d’un contrat de six mois avec Emploi Québec. Lital travaillera en collaboration avec Sufia Duez et Emily Enhorning à améliorer les services de communication et d’adhésion d’ELAN.

Le premier projet qui nous attend en 2019 est le Sommet des arts, qui sera coordonné par Farah Fancy et dirigé par Amy Macdonald. ELAN a été fondé à la suite d’un rassemblement d’artistes multidisciplinaires en 2004. En 2011, nous avons organisé un autre sommet, qui a mené à la création de nombreux projets auxquels ELAN a travaillé depuis. Le Sommet des arts 2019 vise à reprendre contact avec des artistes et des organismes avec lesquels nous avons déjà œuvré dans le passé, et à tisser des liens avec des artistes et des organismes qui souhaitent collaborer avec ELAN dans le futur.

En 2019, ELAN fêtera ses 15 ans. Certains d’entre vous cheminent avec nous depuis le tout début. Cela a été une belle aventure, et il y a beaucoup de choses à célébrer. Nous avons hâte de vous retrouver pour partager nos souvenirs et explorer ensemble de nouvelles avenues.

Guy Rodgers

Directeur exécutif